• Une galaxie sens dessus-dessous

    Située à quinze millions d’années-lumière de la Voie Lactée, la galaxie NGC 1313 est une voisine bien particulière. Les images capturées par le Very Large Telescope (VLT) de l’ESO  ont fourni de nombreuses informations sur cette galaxie tumultueuse.



    La galaxie NGC 1313 observée grâce au VLT.


    Comme le montre l’image ci-dessus, NGC 1313 est caractérisée par une barre centrale, et deux bras spiraux. Ces derniers recueillent de grandes quantités de gaz et sont le siège d’un grand nombre de naissances d’étoiles. Une telle activité prolifique est souvent due à la collision de deux galaxies. Cependant, les chercheurs ne sont pas sûrs que ça ait été le cas pour NGC 1313 : elle est assez isolée, sans voisine, et n’appartient à aucun groupe . Plus étrange, le centre de rotation de cette galaxie ne semble pas être situé le long de sa barre centrale. De plus le "baby-boom" des étoiles n’a pas lieu dans la région centrale non plus comme les astrophysiciens s’y seraient attendu, mais dans des régions nébuleuses autour des bras spiraux. L’analyse des spectres de ces régions indique la présence d’éléments tels que l’oxygène, traduisant la présence d’étoiles massives et très chaudes dans ces régions.

    La galaxie NGC 1313 apporte donc là son lot d’observations inattendues, et offre aux scientifiques de quoi plancher sur des processus astronomiques encore mal compris, en termes de formation d’étoiles et d’évolutions de galaxies.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :