• Le mouvement Räelien

     Un "extra-terrestre" a désigné du nom de «Raël» le fondateur du mouvement. Raël signifie : "Celui qui apporte la lumière des Elohim". En effet, le Mouvement Raélien veut préparer l'accueil sur terre des extraterrestres en diffusant leur message dans le monde d'aujourd'hui. Nous avons affaire à un mouvement occulte.


     Le fondateur du mouvement Raélien, Claude Vorilhon, après quelques essais dans la chanson sous le nom de Claude Celler, devint au début des années 70, un coureur automobile (Il possède à présent sa propre écurie de course) puis un chroniqueur sportif spécialisé dans le même milieu, éditeur de sa propre revue dans la région de Clermont-Ferrrand.


     

    A 27 ans il fut contacté pour la première fois par des " extra-terrestres " dans l'un des cratères de la chaîne des volcans proches du Puy de Dôme. Suite à cette première expérience, il écrivit " le livre qui dit la vérité ".
    Cette première rencontre eut lieu le 13 décembre 1973 et elle allait se renouveler six fois. Ce changement dû à cette rencontre du " 3e type ", tombait bien car avec la crise du pétrole l'activité journalistique liée au sport automobile était en déclin.

    Il reste encore de nombreuses personnes qui, vivant dans la région Clermontoise au début des années 70, connaissent les intentions premières du "messager" selon ses propres confidences à l'époque ne sont pas dupes. Il faut reconnaître que dans son domaine, le gourou a réussi au-delà de ce qu'il pouvait certainement espérer à cette époque.
     

    Deux ans plus tard, Claude Vorilhon rebaptisé " Raël ", " l'homme qui apporte la lumière ", arborant un insigne qui comprenait une svastika, inscrite dans une étoile de David, fut contacté puis emmené par ces extra-terrestres à bord de leur vaisseau spatial pour aller visiter leur planète d'origine. La chance! Claude Vorilhon rebaptisé " Raël " se fait à présent appeler "Sa Sainteté Raël".

    "Sa Sainteté Raël" écrivit par la suite une série d'ouvrages dont l'inspiration, en dehors des révélations des extraterrestres à l'auteur, faisait appel à un titre unique consulté et mentionné en bibliographie : la Bible ! Quoi de plus naturel pour un messager et prophète ayant pour " Père géniteur ", celui-là même qui 20 siècles auparavant avait rencontré Marie et engendré Jésus Christ ! D'ailleurs pour corroborer ses " thèses ", "Sa Sainteté Raël" prétend que, étant né d'une mère célibataire, sa conception eut lieu le 25 décembre 1945 ! Le mensonge transpire quand on sait que la naissance de Jésus a eu lieu aux premiers jours d'un mois d'Avril, voir même le premier avril (ou fin septembre selon certains exégètes) et non en plein hiver. Les révélations pseudo bibliques de Rael sont plaquées sur un reliquat de croyance et de tradition tout droit issu du paganisme Catholique le plus primaire et ne peuvent faire illusion tant la contrefaçon est grossière et abjecte. Cette paternité céleste a de plus le " mérite " de faire de "Sa Sainteté Raël" un prophète d'ascendance à demi juive ! on ne pourra donc pas l'accuser d'antisémitisme.
     

    Sa mère avait donc été kidnappée par des entités extra-terrestres qui auraient procédé à une insémination artificielle puis lui auraient enlevé un secteur de sa mémoire pour lui éviter des traumatismes. 280 jours plus tard, naquit le 30 septembre 1946, le fruit de cette union "extraordinaire". 27 ans plus tard, le 13 Décembre 1973, les " géniteurs " revinrent reprendre contact avec celui à qui ils allaient révéler qu'il était le Guide des guides, le prophète de la 666e génération après Adam, et lui dévoiler certains passages encore obscurs de la Bible, sur la nature et les origines de la race humaine!


    L'extra-terrestre, après avoir parcouru une distance évaluée en années lumière, lui demanda de revenir avec une Bible, un calepin et un stylo pour "revisiter" les Ecritures et les "remettre en conformité" avec nos connaissances, notre stade de maturité et notre avancement technologique.
     

    Jésus-Christ, (son demi-frère) est un " grand messager ", envoyé par les Elohim extra-terrestres pour apporter un peu plus de lumière aux hommes, diffuser le message Biblique en prévision des événements des temps apocalyptiques, temps de la révélation que nous abordons depuis la naissance du dernier des prophètes: " Sa Sainteté Raël ". Bibliquement parlant, Jésus-Christ selon " Sa Sainteté Raël " devient un être semi céleste, né d'une fille d'homme et d'un scientifique extra-terrestre! toutes les religions sont à mettre sur le même plan d'égalité puisque conçues et voulues par les extra-terrestres.

    "Sa Sainteté Raël" avait naturellement rencontré Jésus-Christ lors de ces séjours galactiques avec d'autres grands messagers comme Moïse, Mahomet, Bouddha, etc. Son enfance est comparée avec celle de Jésus. La visite d'un OVNI chez sa grand-mère, une rencontre avec le chef des druides...
     

    Pour convaincre et enrôler de futurs adeptes, les Raéliens racontent que les hommes ont été créés par des extra-terrestres en laboratoire, DIEU n'existe pas car son nom hébreu " Elohim " a été mal traduit à l'origine par un singulier et non un pluriel ! ces créateurs scientifiques ont une avance de 25000 ans sur notre civilisation et ont utilisé notre planète comme champ expérimental pour leurs recherches sur l'acide désoxyribonucléique. Après les plantes, histoire de coller aux Ecritures, l'homme a été créé par ces scientifiques célestes à leur image. 7 races ont ainsi été créées dont 4 subsistent et le peuple Juif fut leur meilleure réussite.
     


     L'arche de Noé était un vaisseau spatial et ces " dieux " attendent que leur messager terrestre fasse construire près de Jérusalem, une ambassade puisque la 666e génération à laquelle "Sa Sainteté Raël" appartient au moment de sa naissance depuis notre " création " par ces laborantins, est échue. Le temps de la rencontre avec nos créateurs est donc, selon "Sa Sainteté Raël", arrivé à maturité. Cette ambassade en territoire Israélien est en fait le 3 temple, on l'aura compris! Le plus désespérant dans l'affaire est de devoir constater qu'à présent 4 rabbins le reconnaissent comme le messie d'Israël.


     


    La résurrection selon "Sa Sainteté Raël" peut être résumée au fait que les hommes sont suivis par un programme informatique pour établir à la fin de la vie d'un être humain le bilan de ses actions. Il s'agit donc d'un salut par les œuvres collant aux convictions anti-scripturaires du Catholicisme. La résurrection se nomme recréation chez "Sa Sainteté Raël" et il s'agit d'un droit difficile à acquérir (alors qu'il s'agit d'une grâce offerte gratuitement par DIEU à tous les hommes qui reconnaissent Jésus-Christ comme leur Avocat et Sauveur personnel). c'est pourquoi un morceau d'os d'un centimètre carré est prélevé après sa mort sur le front du Raélien, quelques millimètres au-dessus du milieu de l'axe compris entre les deux pupilles. Pour accréditer cette thèse, un verset Biblique est cité en référence par les Raéliens.
     

    Les émissions télévisées, Ciel mon Mardi, et quelques autres qui ont mis en scène le " prophète " et quelques uns de ses anciens adeptes et ont pu révéler quelques pratiques odieuses concernant des enfants en totale déroute dans cet univers d'adultes dépravés et c'est l'un des aspects les plus consternants de l'endoctrinement délirant du Mouvement Raélien ! Cependant conformément au règlement interne signé par tout adepte ou sympathisant pour effectuer un séjour sur le camping Raélien où se déroulent les stages d'été, toute attitude équivoque avec un mineur n'y est pas tolérée et doit être dénoncée...

    Spécialiste des reportages en caméra cachée, "May" s'est immiscée au premier "séminaire sensuel" organisé en Espagne par le gourou français Claude Vorhilon, alias "Raël", début août, dans un hôtel de bord de mer près de Barcelone. La journaliste espagnole de Mundo-TV a raconté à l'AFP son reportage initiatique dans la secte des Raéliens (Source : AFP) :

    A l'inscription, tu choisis un bracelet, vert si tu es ouvert à toutes les expériences sexuelles, rouge si tu es disponible mais en quête de partenaires stables. Dans le documentaire nous voyons Raël professer sa doctrine. Le gourou affirme que l'homme a été créé en laboratoire par les extra-terrestres, dont il serait le dernier prophète, défend le clonage humain, encourage une sexualité débridée. Il est entouré de ses "Anges", "un harem de 30 à 40 très belles jeunes femmes, qui se sont engagées par écrit à ne jamais rejeter ses avances et à le protéger, au prix de leur vie si besoin, contre toute agression", assure "May", qui a demandé que son vrai nom ne soit pas publié. L'état-major du mouvement anime également les cours: le psychologue Daniel Chabot, et "l'évêque" Brigitte Boisselier, une scientifique française dont la société Clonaid avait annoncé à grand renfort de publicité, mais sans fournir de preuve, avoir réussi le premier clonage humain. Après les cours, les soirées animées: colin-maillard où tout le monde se tripote les yeux bandés, filles déguisées en garçons et garçons en filles, shows érotiques sur piste de danse. "May" n'a pas approfondi les expériences sexuelles nocturnes qui selon elle se poursuivaient dans les chambres. "La journée on te pousse à caresser les autres, le soir à faire l'amour. Beaucoup sont séduits. Le plus bizarre, c'est que presque tous croient vraiment à ces histoires d'extra-terrestres", commente la journaliste. "May" a poussé le jeu jusqu'au baptême raélien, les mains apposées du gourou sur son front et sa nuque, pendant qu'un Ovni est censé capter son ADN. "Il me disait: 'tu es belle, je t'aime'. J'ai esquivé ses avances. Il m'a quand même nommée représentante des Raéliens en Espagne, disant qu'il avait de grands projets dans ce pays, ajoute la journaliste. Quoique dans le collimateur de l'église catholique, les sectes ne sont visées par aucune loi spécifique en Espagne. Elles n'y ont fait l'objet que de rares poursuites pour des atteintes à l'intégrité physique, comme la pédophilie ou le trafic de drogue.

     

    Claude Vorilhon a plagié "LES SOUCOUPES VOLANTES ont atterri" qui relate la rencontre de George Adamski avec un extra-terrestre et sa soucoupe volante et "La LUNE clé de la BIBLE", sans aucun doute. Quand on a en main "La LUNE clé de la BIBLE", tout devient parfaitement clair et point n'est besoin de faire appel à la télépathie ni à aucune autre capacité extra-sensorielle et encore moins à un extra-terrestre descendu de sa soucoupe volante. Il aura suffit à Claude Vorilhon de lire "La LUNE clé de la BIBLE" puisque c'est l'édition d'Edouard Dhorme, éminemment particulière, qui y est utilisée. Jean Sendy consacre d'ailleurs l'intégralité du premier chapitre de la première partie (de la page 12 à la page 18, soit 7 pages !) à des explications sur le pourquoi et le comment du choix de cette version très spéciale. Claude Vorilhon, lui, ne s'est pas embarrassé de tant de précautions. Un petit coup de télépathie extra-terrestre et Abracadabra, le tour est joué... On notera que l'Extra-terrestre lui non plus ne fournit pas d'explication au pourquoi d'avoir choisi cette bible là. Raël à plagié plusieurs livres sur les extra-terrestres des années 70!


  • Commentaires

    1
    visiteur_pierre dupu
    Lundi 14 Janvier 2008 à 19:26
    les juifs sont fils du Diable, père du Mensonge (évangile selon Jean)...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :