• Le Griffon

     

    Quadrupède avec un corps de lion, le griffon possède quatre pattes armés de griffes et couvertes d’écailles, une tête au bec crochu, une queue de saurien, des ailes et des serres d’aigles.

     

    Certains griffons sont également représentés avec des oreilles de cheval. Le Griffon a été légué aux Occidentaux par les Byzantins. Les images les plus anciennes proviennent de Mésopotamie, vers 1800 avant notre ère.



    Cette créature est très présente dans tout le Proche-Orient.

    En Grèce, le Griffon est associé au dieu Apollon qui passait l'hiver chez les Hyperboréens, peuple supposé vivre à l'extrême nord de l'Europe. Les griffons avaient pour tâche de garder le trésor du dieu. Chez les Romains, les griffons n'étaient pas associés à Apollon, mais à Némésis, déesse de la vengeance.

    Ils n'ont pas une grande importance dans la mythologie grecque mais sont par contre des sources d’inspiration artistique.
    On peut les voir représentés sur les murs de la salle du trône dans le palais de Cnossos, en Crète, construit vers 1700 avant notre ère, et qui était peut-être le palais du roi semi-mythique Minos.


     

    Dans la religion chrétienne, le Griffon est un animal satanique qui garde les tombeaux. Il est représenté sous forme de gargouille dans l’architecture gothique.
    Lorsqu’il a quatre pattes de lion, les spécialistes le nomment opinicus.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :