• Deux nouvelles exoplanètes, parmi les plus chaudes

    Les observations ont été réalisées grâce à l’observatoire SuperWASP  Nord, situé sur l’île de La Palma (Canaries), et confirmées par des mesures spectrométriques faites par SOPHIE. La première planète, nommée WASP-1b, orbite autour d’une étoile située à 1000 années-lumières de la Terre, dans la constellation d’Andromède. La seconde, WASP-2b, orbite autour d’une étoile située à 500 années-lumières de nous, dans la constellation de Delphinus. 

    D’après les données recueillies, les deux planètes sont des géantes gazeuses, comme l’est Jupiter dans notre système solaire. WASP-1b orbite à 6 millions de kilomètres de son étoile en deux jours et demi, tandis que WASP-2b a une orbite de 4,5 millions de kilomètres de rayon, qu’elle parcourt en deux jours seulement. Par comparaison, Jupiter est situé à environ 800 millions de kilomètres du Soleil et son année dure 12 ans terrestres ; la plus proche planète du Soleil est Mercure, situé à 60 millions de kilomètres du Soleil, et la température sur sa face éclairée dépasse les 400°C. Les deux nouvelles planètes doivent avoir une température frisant les 1800°C, et l’analyse spectroscopiste montre que leur atmosphère se diffuse dans l’espace.

     

    SuperWASP est un observatoire au sol, scrutant des centaines de milliers d’étoiles en même temps, à la recherche notamment d’exoplanètes par la méthode du transit. Les scientifiques espèrent en trouver d’autres, car chacune d’elles apporte des informations précieuses sur les mécanismes de la formation des planètes, et nous renseigne ainsi sur notre propre système solaire.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :