• Des indices d' une activité volcanique sur Mars découverts par Spirit

    Les véhicules d’exploration de la NASA explorent le sol martien depuis janvier 2004. Alors que son "jumeau", Opportunity, visite une autre partie de la planète, Spirit est quant à lui parvenu sur un plateau nommé "Home Plate", dans le cratère de Gusev. A partir des clichés qu’il a pu prendre du sol, les scientifiques de l’Université de Cornell à Ithaca (USA) ont relevé des traces d’une activité volcanique ancienne sur la planète.



    Des dépressions d’impact observées sur Mars par Spirit (gauche), et au Zuni Salt Lake (USA) sur Terre (droite). 

    Dans les deux cas, une roche basaltique est emprisonnée dans les strates
    Les clichés montrent que le sol a une composition principalement basaltique. Sur Terre, les éruptions basaltiques ne sont généralement pas explosives, mais se font naturellement par écoulement de lave très liquide. C’est seulement lorsqu’elle entre en contact avec de l’eau que cette lave explose brutalement, du fait de la haute pression.

     
    Sur Mars, le sol basaltique stratifié du cratère de Gusev semble s’être formé de la même façon. Le fort taux de chlorine mesuré dans les roches est un indicateur du rôle possible que l’eau liquide a pu jouer dans le processus. Un autre indice fort est une dépression d’impact (bomb sag), une roche volcanique logée dans les strates (voir photo). Sur Terre de telles structures se forment lorsqu’une roche expulsée par l’éruption aterrit dans un milieu plus mou, le déformant et y restant emprisonnée.

    Avec la présence d’eau liquide qui se fait de plus en plus probable à mesure des découvertes, l’activité volcanique passée intense rend Mars encore plus similaire à la Terre.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :